librairie indépendante à Poitiers

12/15 rue des Grandes Écoles 05 49 41 64 14
GUILLAUME BOURGEOIS « La véritable histoire de l’orchestre rouge »
mardi 17 novembre 18h30

84736100532450LL’histoire de l’Orchestre rouge est la plus célèbre de toutes les affaires d’espionnage de la Seconde Guerre mondiale. Difficile de compter les films, les livres et les articles qui lui ont été consacrés. Aidé par un bataillon de héros anonymes et abrité derrière des sociétés-écran, son grand chef, Léopold Trepper, parvint à rassembler une masse d’informations nouvelles sur la machine de guerre nazie ! Et si Staline refusa de le croire lorsqu’il lui annonça, en juin 1941, l’imminence de l’invasion de l’URSS, Trepper rendit possible sa victoire lors de la bataille de Stalingrad.

La vérité des faits est beaucoup moins séduisante. Les officiers du service de renseignement militaire soviétique (GRU) déployés en France et en Belgique n’ont guère été efficaces et leur grand chef s’est conduit en dilettante. Arrêté par le Sonderkommando Rote Kapelle constitué pour lutter contre eux, Trepper livra de lui-même les hommes et les femmes de son réseau. Il affirma plus tard avoir berné les Allemands (son célèbre « Grand Jeu ») et avoir tout fait pour les sauver mais c’est là pure invention. Embourbé dans sa collaboration avec les Allemands, il leur permit de pénétrer le cœur du dispositif clandestin du PCF. Si près que le Sonderkommando faillit arrêter Jacques Duclos et décapiter la résistance communiste.

Au-delà de sa relecture sans concession de quelques épisodes clés de la Seconde Guerre mondiale, l’auteur propose une réflexion sur la mémoire de cette épopée sanglante, qui ne laissa aucune place à ses véritables héros et glorifia l’imposteur. Il s’interroge sur la capacité de la société à se satisfaire d’une légende et à accepter naïvement le mensonge en tant que fragment d’histoire.

Guillaume Bourgeois, maître de conférences en histoire contemporaine, est  directeur du Centre de recherches en histoire, histoire de l’art et musicologie (Criham) des universités de Poitiers et de Limoges. « La véritable histoire de l’Orchestre rouge » constitue l’aboutissement de vingt ans de recherches dans les archives russes, américaines et européennes (éditions du Nouveau Monde, septembre 2015)