librairie indépendante à Poitiers

12/15 rue des Grandes Écoles 05 49 41 64 14
« Une histoire populaire de la France » avec GERARD NOIRIEL
mardi 02 octobre 18h30

À la suite d' »Une histoire populaire des États-Unis », le livre monumental de Howard Zinn traduit en 2002, « Une histoire populaire de la France » de Gérard Noiriel (Agone, septembre 2018) aborde l’histoire sous l’angle du quotidien et des luttes de ceux qui forment le peuple depuis le XIVe siècle à aujourd’hui. A travers elle, Gérard Noiriel évoque l’histoire des élites et du pouvoir qu’elles détiennent.

« Ce qui permet d’affirmer le caractère « populaire » de l’histoire de France, c’est le lien social, c’est-à-dire les relations qui se sont nouées au cours du temps entre des millions d’individus assujettis à un même État depuis le XVe siècle, et grâce auxquelles a pu se construire un « nous » Français. La démarche historique permet de retracer la genèse des grands problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle, dans cette histoire populaire de la France, j’ai privilégié les questions qui sont au centre de notre actualité, comme les transformations du travail, les migrations, la protection sociale, la crise des partis politiques, le déclin du mouvement ouvrier, la montée des revendications identitaires. L’ambition ultime de cette Histoire populaire de la France est d’aider les lecteurs non seulement à penser par eux-mêmes, mais à se rendre étrangers à eux-mêmes, car c’est le meilleur moyen de ne pas se laisser enfermer dans les logiques identitaires. »

Historien, directeur d’études à l’EHESS, Gérard Noiriel a notamment travaillé sur l’articulation de l’immigration, de la nation et des sentiments xénophobes.

En collaboration avec les éditions Agone