librairie indépendante à Poitiers

12/15 rue des Grandes Écoles 05 49 41 64 14

Au Douze
Lus, appréciés, vivement recommandés …

Racket

Manotti, Dominique

Les Arènes, 18 €

A Paris, un géant américain tente de s’emparer d’un fleuron de l’industrie française, Tous les moyens sont bons : enlèvement, chantage, extorsion et même meurtre. Le gouvernement ne voit rien et personne ne résiste à la menace, excepté Noria Ghozali, commandante au renseignement intérieur, et le commissaire Daquin, dont la carrière est derrière lui.

La vie parfaite

Avallone, Silvia

Liana Levi, 22 €

Adèle, 18 ans, accouche à Bologne d’un enfant qu’elle souhaite abandonner. Dora est obsédée par son désir de maternité contrarié. Zeno est le voisin d’Adèle et l’élève de Dora.

 

L’homme coquillage

Erdogan, Asli

Actes Sud, 19,90 €

Une jeune chercheuse en physique nucléaire étouffe dans l’atmosphère de son hôtel de luxe, parmi les physiciens regroupés pour un séminaire. En se promenant sur une plage sauvage des Caraïbes, elle rencontre Tony, l’homme coquillage, qui l’impressionne par ses multiples cicatrices. Premier roman.

Etre en vie

Comencini, Cristina

Stock, 20,50 €

Caterina se rend d’urgence à Athènes lorsqu’elle apprend que sa mère adoptive et son compagnon, Sebastiano, s’y sont suicidés. Daniele, le fils de Sebastiano, l’y rejoint, mais leur rencontre se passe mal car tous deux se retrouvent confrontés à leur passé, principalement leur enfance, et à leur volonté de comprendre leurs parents respectifs, qui n’ont laissé aucune lettre d’adieu.

 

Le bruit du monde

Chaillou, Stéphanie

Noir sur blanc, 14 €

Tout au long de sa vie, Marie-Hélène Coulanges, née à la campagne dans une famille pauvre, se sentira gênée par ses origines sociales, aussi bien dans ses relations personnelles que dans son parcours professionnel.

 

 

Le bleu du lac

Mattern, Jean

Sabine Wespieser éditeur, 16 €

Viviane, professeure de piano et femme mariée, connaît une gloire soudaine après avoir remplacé au pied levé Pogorelich à Wigmore Hall, une salle de concert londonienne. Elle tombe sous le charme de James, un charismatique critique musical. Des années plus tard, l’exécuteur testamentaire lui annonce le décès brutal de ce dernier, qui souhaitait qu’elle joue lors de ses funérailles.

 

Deuils

Halfon, Eduardo

La Table ronde, 15,80 €

Le narrateur revient dans la maison de ses grands-parents, où son oncle Salomon vivait avant de se noyer à l’âge de 5 ans dans le lac Amatitlan. Le récit mêle des souvenirs épars pour reconstruire le puzzle de l’histoire familiale avec, en toile de fond, une analyse des mécanismes de la construction identitaire et des relations fraternelles.

La vie effaçant toutes choses

Chiarello, Fanny

Éditions de l’Olivier, 17,50 €

Rose Lammoreaux, Janice Hart, Millie Darvey, Kim Radigue, Annie Léandre, Bérangère Oram, Laura Elms, Diane Lenoix et Camilla Kesher : neuf femmes veulent à tout prix changer leur destinée et s’extirper des clichés féminins.

 

Derrière le cirque d’hiver

Person, Xavier

Verticales, 12,50 €

Un entremêlement de propos recueillis au gré de rencontres ou de souvenirs, dans le métro ou le train, au travail ou dans la rue. Au fil des confidences d’amis ou d’inconnus, le désir de l’auteur d’entr’apercevoir les secrets de la vie des uns et des autres le renvoie à ses propres zones d’ombres, révélant certains non-dits familiaux liés à des engagements dans la Milice pendant l’Occupation.

Qu’elle n’est pas ma joie

Grondahl, Jens Christian

Gallimard, 15 €

Ellinor, 70 ans, vient de perdre son mari Georg. Elle décide de vendre leur maison de la banlieue bourgeoise de Copenhague, ce qui attriste ses beaux-fils, et de retourner vivre à Vesterbro, le quartier de son enfance. Elle s’adresse à Anna, son amie décédée quarante ans auparavant, à qui elle relate sa vie, de son enfance à aujourd’hui.

Traverser l’autoroute

Fleury, Maxime

Cheyne éditeur, 4 €

Vivant dans un camp de migrants installé au bord de l’autoroute, un enfant, âgé d’une dizaine d’années, tente de communiquer avec son père, de l’autre côté de la voie, car le flot continu des voitures les empêche de se rejoindre.

Hagard

Bärfuss, Lukas

Zoé, 18 €

Alors qu’il sort d’un grand magasin, Philip, pris d’une soudaine impulsion, commence à suivre une inconnue dans la rue. Mi-jeu mi-défi, ce geste improvisé devient progressivement malsain et menaçant.