librairie indépendante à Poitiers

12/15 rue des Grandes Écoles 05 49 41 64 14

Au Douze
Lus, appréciés, vivement recommandés …

Des orties et des hommes

Pigani, Paola

Liana Levi, 21 €

A Cellefrouin, en Charente, Pia vit entourée de ses grands-parents, immigrés italiens, de ses parents, éleveurs, et de ses frères. A l’été 1976, elle part pour la première fois à l’occasion d’un voyage à Turin. A son retour, la sécheresse a tout détruit. Elle raconte la fin de ce monde agricole.

Mer blanche

Jacobsen, Roy

Gallimard, 21 €

1944, en Norvège occupée. Ingrid quitte son travail abrutissant sur le continent pour regagner l’île de Barroy, où elle est née. A 35 ans, elle se retrouve seule sur ce petit îlot désolé. Quand le MS Rigel, qui transporte des troupes allemandes et des prisonniers russes, est coulé au nord de la Norvège, un naufragé échoue sur les rives de son île. Entre eux, une belle histoire débute.

Les photos d’un père

Beyvin, Philippe

Grasset, 18 €

En 1984, le narrateur, Thomas Bentley, âgé de 14 ans, est secoué par une lourde révélation : son père selon l’état civil n’est pas son père naturel. A partir de photos et d’indices, puis de l’aveu de sa mère, il part à la recherche de Grégoire Tollian. Ce Français d’origine arménienne était photographe durant la guerre du Vietnam, puis a disparu au Cambodge en 1970. Premier roman.

Almanach

Nadas, Péter

Phébus, 22 €

L’auteur du Livre des Mémoires a décidé de quitter Budapest pour Gombosszeg, près du lac Balaton. Ce récit d’une retraite intérieure, loin des discussions littéraires de la capitale, est traversé par la contemplation des saisons et de la beauté, mais aussi de la mort et de l’impermanence des choses.

Maïmaï

Shimazaki, Aki

Actes Sud, 15 €

Tarô est sourd et muet. A l’inhumation de sa mère, la libraire Mitsuko, morte subitement, il tombe amoureux d’une jeune femme venue lui présenter ses condoléances. Les jeunes gens décident de se marier. Cependant, l’histoire familiale complexe de Taro va assombrir ce tableau idyllique.

Sauvage

Bradbury, Jamey

Gallmeister, 22,60 €

Tracy Petrikoff, une adolescente de 17 ans, est une chasseuse hors pair. Solitaire, elle sillonne les immensités sauvages de l’Alaska avec ses chiens de traîneau. Attaquée en pleine forêt, elle reprend connaissance les mains couvertes de sang, persuadée d’avoir tué son agresseur. Elle n’ose rien avouer à son père mais ce secret pèse de plus en plus lourd sur sa conscience. Premier roman.

Une femme en contre-jour

Josse, Gaëlle

Noir sur blanc, 14 €

Portrait de Vivian Maier, gouvernante américaine et photographe de rue amatrice, décédée en 2009 dans le plus grand anonymat. Ses photographies, retrouvées par hasard dans des cartons oubliés au fond d’un garde-meuble de la banlieue de Chicago, ont fait d’elle une artiste célèbre après son décès.

Rendez-vous à Samarra

O’Hara, John

Ed. de l’Olivier, 22 €

Dans une petite ville de Pennsylvanie, après un coup d’éclat lors d’une réception à la veille de Noël, Julian English, personnage de la bonne société, se lance pendant deux jours dans une opération d’autodestruction et brise l’image qu’il offrait à sa famille et à son entourage. Une description des rapports entre les sexes et des moeurs de la société des années 1930.

 

J’entends des regards que vous croyez muets

Cathrine, Arnaud

Verticales, 18 €

A travers 65 récits brefs, l’auteur traque dans les lieux collectifs tels que le métro, la rue, le café ou les plages des personnes croisées, rencontrées ou bien observées. Il livre le portrait d’une caissière râleuse de son supermarché, une scène de rupture amoureuse à la table voisine d’un café ou encore une ébauche de drague sur une plage nudiste en baie d’Arcachon.

Grace

Lynch, Paul

Albin Michel, 22,90 €

1845, la Grande Famine ravage l’Irlande. Grace Coyle, 14 ans, vit avec sa famille dans le village de Blackmountain. Pour la protéger de Boggs, leur propriétaire, sa mère l’envoie en ville déguisée en garçon. Son petit frère, Colly, la rejoint secrètement et se noie au passage d’une rivière. Grace parcourt le pays, hantée par le fantôme de son frère, avec qui elle entretient un dialogue permanent.

La bouche pleine de terre (suivi de La mort de M. Golouja)

Scepanovic, Branimir

Tusitala, 14 €

Le premier récit met en scène un homme malade et condamné qui revient au Monténégro pour s’y suicider. Son chemin croisant celui de deux chasseurs, il s’enfuit. Surpris, les deux hommes le poursuivent, et leur désir d’entraide initial se transforme peu à peu en rancoeur puis en haine farouche envers ce fugitif. Le second traite d’un intrus qui bouleverse le monde dans lequel il surgit.

Madame 60 bis

Valet, Henriette

Arbre vengeur, 16 €

Ecrit en 1934 par une figure de la littérature prolétarienne, ce roman raconte quelques jours de la vie d’une femme sur le point d’accoucher à l’Hôtel-Dieu de Paris, parmi les nécessiteuses qui n’ont droit qu’à un numéro et à la compassion des bourgeoises venues pour faire leur bonne action. Les confidences de cette anonyme lucide et vigilante témoignent d’une souffrance physique et morale.